Le GR20 : une nature préservée 

 

Le GR20 est réputé pour sa difficulté et la beauté des paysages traversés, mais il permet également d’appréhender la faune et la flore de Corse dans toute leur diversité. 

Une faune varié

 Au cours de son cheminement, le randonneur aura le loisir de croiser toutes sortes d'espèces sauvages plus ou moins farouches. Ainsi, sangliers, renards, loirs, sitelles de Corse, chocards, merles bleus, rapaces majestueux tels l’aigle royal et le faucon pélerin, lézards de Bedriaga (espèce montagnarde endémique de la Corse et de la Sardaigne), tortues d’Hermann et autres salamandres constituent une partie du bestiaire varié proposé par le GR20. 

Mais avec beaucoup de chance et de patience, le marcheur discret pourra peut-être connaître le privilège de rencontrer les deux figures emblématiques de la montagne corse, deux espèces protégées : Le mouflon, véritable équilibriste des sommets, vivant principalement dans les réserves d’Asco et Bavella ; le Gypaète barbu, rapace très rare dont l’envergure peut atteindre 2,70 mètres.

 

Forêts et maquis 


Les amateurs de botanique seront également combles par le GR20. En effet, durant leur parcours, ils traverseront divers étages de végétation, passant d'un environnement de type méditerranéen à un milieu typiquement montagnard. Ainsi, avec l'altitude, l'olivier, le châtaigner et le pin parasol céderont leur place au hêtre, au sapin et au pin Laricio, arbre typique de la montagne corse, et le maquis, aux senteurs et couleurs variées, se verra remplacé par les fougères et les aulnes nains.

Plantes et fleurs du GR 20

 
Les amoureux des plantes et des fleurs seront enchantés par la variété et la beauté des espèces rencontrées : cyclamens, benoite des montagnes, immortelle des frimas, digitale pourpre, champs d'asphodèles. Certaines, telles la pivoine corse et l'hellébore de Corse ne se rencontrent nulle part ailleurs.